Pour réagir ou commenter l'émission sur Twitter :

D ans les contes philosophiques de Montesquieu ou Voltaire, (vous avez bien dû, comme moi, en lire au moins un à l’école) il y a souvent, fraîchement débarqué chez nous de son pays imaginaire, un Iroquois ou un Huron, ébahi par les moeurs du beau royaume de France…

Le 3 octobre dernier, à l’inauguration du Salon de l’Auto à Paris, un Huron (ou une huronne) aurait certainement été saisi par la bizarrerie de la scène : tout le gratin de l’industrie automobile était là, sans parler d’une armée de garde-du-corps, attendant l’arrivée éminente du président de la République … Habillés tous pareil, en sombre, costume-cravate et chaussures plates… Et au milieu de cette foule d’hommes : UNE femme, en robe moulante, juchée sur des chaussures à hauts talons, à côté d’une voiture de luxe… Le Huron se serait renseigné : les hommes dans les bureaux s’habillent tous comme ça ici… Et la femme, c’est une hôtesse. L’agence qui recrute ces dames exige qu’elles portent la jupe courte et le talon haut…. C’est pour mettre en valeur les autos, lui aurait-on dit aussi….

Rien d’étonnant à ce que parmi les visiteurs du Salon (90 % d’hommes) quelques uns s’exclament : « Si on achète la bagnole, on peut avoir la fille avec ? » L’hôtesse dont déjà le cor au pied est en train de doubler de volume à l’intérieur du stiletto, pense alors très fort « Dégage, connard ! » mais non, il faut garder le sourire ; ça fait partie du job…

A l’inauguration, quelques minutes avant l’arrivée de François Hollande, un monsieur en cravate, probablement le chef de la com à l’Elysée, et peut-être un peu huron sur les bords, a demandé gentiment à l’hôtesse de s’asseoir… A l’heure de la loi pour l’égalité réelle entre les hommes et les femmes, la photo, c’est vrai, aurait fait désordre…

L'oeil de Nina

La mode
La mode © Nina Luec

Sakina M'Sa

Née aux Comores et diplômée de l’Institut Supérieur de Mode à Marseille, Sakina M’sa est installée dans le quartier de la Goutte d’or depuis 2004. Créatrice parisienne, son travail est celui d’une citoyenne engagée, doublée d’une directrice artistique en cohésion avec son métier.

Nelly Kaprièlian

Le manteau de Greta Garbo
Le manteau de Greta Garbo © Radio France

Nelly Kaprièlian dirige les pages littéraires des Inrockuptibles , de Vogue , et participe au Masque et la Plume sur France Inter. Le manteau de Greta Garbo est son premier roman

Katell Pouliquen

Marie Claire
Marie Claire © Marie Claire

Rédactrice en chef adjointe du magazine Marie Claire

Frédéric Monneyron

La frivolité essentielle
La frivolité essentielle © PUF

Adolescent, il a résidé en Angleterre et en Suède, plus récemment en Afrique noire, au Maroc et aux Etats-Unis. Il vit aujourd'hui à Montpellier. Docteur en science politique (Montpellier I) et docteur ès lettres et sciences humaines (Paris IV-Sorbonne), il est Professeur des Universités et enseigne à l'université de Perpignan-Via Domitia, à Mod'Art International (Paris) ainsi qu'aux Etats-Unis. Ses recherches s'inscrivent dans le cadre d'une sociologie de l'imaginaire et se donnent pour objet d'étude la sexualité et les relations entre les sexes, le vêtement, la mode et le luxe, d'une part, la nation et la race, d'autre part.

La chronique de Colombe Schneck : Vive les héroïnes !

Je suis fou de toi de Dominique Bona
Je suis fou de toi de Dominique Bona © Grasset

Les liens

Le site de Sakina M'sa

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.