À travers son "costume" de la dame en noire, Barbara s’est construit un personnage unique, devenu culte. Elle est même devenue une icône auprès de certains artistes.

L’auteure-compositrice et interprète Barbara dans sa loge au Havre en février 1971.
L’auteure-compositrice et interprète Barbara dans sa loge au Havre en février 1971. © AFP / Jean-Pierre PREVEL

Comme Carla Bruni qui se souvient "d'une galette noire parce que les disques, c'étaient des galettes noires" ou de Mika qui en découvrant les chansons de Barbara "ne pouvais pas croire qu'avec quelqu'un qui pouvait mélanger la tristesse, la joie, la musique classique". 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Cette émission est une rediffusion du 12 juillet 2017

Contact
Thèmes associés