La célébrité et le succès arrivent enfin... mais ont un prix à payer. 1969 : sur la scène de L'Olympia, la nouvelle diva surprend son public en faisant ses adieux

Barbara - Février 1969
Barbara - Février 1969 © AFP / DSK

Dans les années 1960, Barbara connaît enfin le succès critique et populaire, et avec ses propres compositions de surcroît. Elle séduit le public du Bobino et de l'Olympia, à Paris, et part en tournée en France, mais aussi en Belgique, en Suisse, en Italie et au Canada. La célébrité apporte une grande satisfaction à la chanteuse, mais il y a un prix à payer.

Barbara par ses proches

Son assistante Marie Chaix, son agent Charley Marouani et son habilleuse Mine Vergès racontent leur première rencontre avec Barbara. Ses complices Guy Bedos, Georges Moustaki et Serge Reggiani nous parlent aussi de la personnalité colorée de la nouvelle diva.

Pendant cette émission, vous entendrez

  • Du bout des lèvres
  • Une petite cantate par Paul Mauriat
  • Ma plus belle histoire d’amour
  • Les rapaces
  • Au petit bois de Saint-Amand par Valérie Duchâteau
  • Gare de Lyon
  • Remusat (à ma mère)
  • La dame brune
  • Madame nostalgie par Serge Reggiani
  • Les amis de Monsieur
Les invités
L'équipe
(ré)écouter Les Feuilletons radiophoniques des MFP Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.