Chanter, se produire devant un public, n'a jamais été l'ambition de Georges Brassens. Ecrire, composer dans sa petite chambre, loin de la foule et à l'abri des rumeurs du métier, confier ses chansons à des interprètes telle était la vie qu'il avait rêvée.

Georges Brassens entouré de ses amis René Louis Lafforgue et Pierre Jean Vaillard sur le tournage de l'émission "Georges Brassens au coin du feu"
Georges Brassens entouré de ses amis René Louis Lafforgue et Pierre Jean Vaillard sur le tournage de l'émission "Georges Brassens au coin du feu" © AFP / DANIEL FALLOT / INA

Georges Brassens testait toujours ses chansons dans la salle de spectacle de Bobino. Là, par habitude, il se sentait un peu chez lui. Il a fait quelques tournées, surtout par égard pour ceux qui les organisaient, mais après avoir parcouru les routes de France pour les festivals, il se sera toujours contenté du minimum.

Avec les témoignages de Georges Brassens, Bernard Blier, Danièle Heymann, Paul Touraine des Frères Jacques, Françoise Hardy, Raymond Devos, Gérard Thibault et Charles Trenet.

Les titres

  • La traîtresse
  • La complainte des filles de joie
  • Hécatombe
  • Marinette
  • Le bulletin de santé
  • Tonton Nestor
  • Il n' y a pas d'amour heureux par Françoise Hardy
  • La prière
Contact