Georges Brassens, ce sont les autres, comme des rappeurs, des artistes, ses amis qui en parlent le mieux.

L’auteur-compositeur-interprète, Georges Brassens chante dans l'émission "Numéro Un" en 1978.
L’auteur-compositeur-interprète, Georges Brassens chante dans l'émission "Numéro Un" en 1978. © AFP / Claude James / Ina

L'œuvre de Georges Brassens est baignée de références sociales. Il brise les conventions en chantant sur les exclus de la société ou en prenant position sur des thèmes qui font polémiques ou qui sont des tabous et elle a traversé le temps.

C'est pour cela que beaucoup de jeunes chanteurs et chanteuses, beaucoup de musiciens d'aujourd'hui reprenent des chansons de Georges Brassens. Aujourd’hui, il reste l’un des auteurs les plus prolixes de la chanson française. Preuve de ce succès, c'est que tout le monde connaît au moins une de ses chansons comme par exemple Les Copains d'abord.

Avec les témoignages de Georges Brassens, Boogotop, Thomas Dutronc, Gilles Vigneault, Didier Lockwood, Sam Alpha, Eric Battista, Fred Mella, Paul Touraine, Raymond Devos et Jacques Séguéla.

Les titres

  • Puisque vous partez en voyage de Mireille et Jean Nohain par Georges Brassens
  • La pata de Juana (la cane de Jeanne) par le groupe Tortuga
  • Les funérailles d'antan par le quatuor Enesco
  • Le temps ne fait rien à l'affaire par Alain Souchon
  • Mourir pour des idées par Boogotop
  • Les copains d'abord par Thomas Dutronc
  • Doudou ban foyal (Les amoureux des bancs publics) par Sam Alpha
  • Élégie à un rat de cave par les Giants of Jazz et Georges Brassens
  • Friendship first
Contact