Les films qui, les films qu'on...de Laurent Delmas du 10 mai :

Conseils de DVD :

  • Le film donne à Peter Lorre une nouvelle occasion après "M le Maudit" de prouver qu'il est le méchant idéal du cinéma des années 30 : STUPEFIANTS de Kurt Gerron (1932)

  • Le film qui prouve que Louis Jouvet pouvait jouer dans un même film le bon et le méchant, le benêt et le truand :COPIE CONFORME de Jean Dréville (1947)- Le film qui marque la rencontre entre Patrice Chéreau et Isabelle Adjani avec Alexandre Dumas en intermédiaire de génie : LA REINE MARGOT de Patrice Chéreau (1994)### La bande annonce de la Reine Margot :
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
(ré)écouter La prescription cinéma de Laurent Delmas Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.