Les films qui, les films qu'on de Laurent Delmas, du 12 octobre :

  • Le film qu'il faut aller voir pour lui-même et non pour les polémiques stériles dont il fait l'objet depuis qu'il a obtenu rien moins que la Palme d'or : LA VIE D'ADELE d'Abdellatif Kechiche - Le film qui réconcilie définitivement avec les graffeurs et autres faiseurs de tags : VANDAL d'Hélié Cisterne - Le film qui ne peut à lui tout seul réconcilier Juifs et Arabes mais qui montre que jadis et naguère tout etait encore possible : TINGHIR JERUSALEM de Kamal Hachkar
La vie d'Adèle
La vie d'Adèle © radio-france
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
(ré)écouter La prescription cinéma de Laurent Delmas Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.