Tout et tout de suite
Tout et tout de suite ©

"Le film qu'on regrette de devoir déconseiller... ."

Tout, tout de suite... de et avec Richard Berry

Des portes explosent. Les policiers casqués, armés font irruption de nuit dans des appartements, cris, coups : défilent à l’écran les visages des interpellés. Des beurs, des blacks, des blancs. Tous ont moins de vingt ans. Ceux que la presse appellera les « barbares ». On est en février 2006. La police quelques heures plus tôt a trouvé le corps moribond d’Ilan (Halimi) sur le bord d’une route à Sainte-Geneviève-des-Bois, nu, brûlé à 80 %. Kidnappé, il a été séquestré pendant 24 jours. Il était juif. Et donc supposé avoir de l’argent. Par flash-back, le film déroule alors le fil des événements depuis le kidnapping. Courses poursuites entrecoupées de scènes où on assiste au calvaire de la victime. Moderne danse macabre qui en dit long sur la « marche » de nos sociétés.

hana et Alice mènent l'enquète
hana et Alice mènent l'enquète ©

"Le film qui démontre une fois de plus la vivacité du manga japonais et son audace... ."

Hana et Alice mènent l'enquète de Shunji Iwai Alice intègre un nouveau collège où circule une étrange rumeur concernant un meurtre commis un an plus tôt. La victime est un mystérieux “Judas”. Une de ses camarades de classe et voisine, Hana, vit recluse chez elle. De nombreux commérages courent à son sujet, notamment le fait qu’elle connaîtrait des détails à propos de l’affaire “Judas”. Un jour, Alice pénètre secrètement dans la maison de Hana mais celle-ci l’y attend déjà. Pourquoi Hana vit-elle isolée du monde ? Qui est Judas ? Alice décide de mener l’enquête et se lance dans une aventure qui lui fera découvrir une amitié sincère.

►►► Cette semaine dans On aura tout vu en direct du Palais des Festivals, entretiens avec Thierry Fremaux, Alain Guiraudie (en compétition avec son film "Rester vertical"), Cristi Puiu, (idem avec son film Sieranevada) Valeria Bruni Tedeschi (présente dans deux films dont "Ma Loute" de Bruno Dumont, en compétition), Joachim Lafosse et Alejandro Jodorowski (tous deux présents à la Quinzaine des Réalisateurs) plus les coups de coeur et coups de gueule de Christine et Laurent sur les films vus depuis mercredi

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
(ré)écouter La prescription cinéma de Laurent Delmas Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.