Omar
Omar © CC-

Les films qui, les films qu'on de Laurent Delmas, du 19 octobre :

-Le film qui prouve qu'on peut faire du conflit israélo-palestinien l'enjeu d'un vrai polar : Omar de Hany Abu-Assad -Le film qu'on regrette de fuir tant on avait aimé le roman dont il est adapté : Aubonheur des ogres de Nicolas Bary -Le film qui ferait rendre la vue à un aveugle et c'est d'ailleurs l'histoire qu'il raconte !Salvo de Fabio Grassad onia et Antonio Piazza

L'équipe
Contact
Thèmes associés
(Ré)écouter La prescription cinéma de Laurent Delmas
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.