Les critiques des films de cette semaine, par Laurent Delmas :

  • Le film qu'on trouve singulièrement peu regardant sur le statut des images et la nécessité de les interroger : EAU ARGENTEE de Ossamah Mohammed et Wiam Simav Bedirxan

  • Le film qui marque avec brio l'improbable mais réjouissante rencontre entre les univers du français Rohmer et du japonais Ozu : AU REVOIR L'ETE de Köjo Fukada

"Au revoir l'été"
"Au revoir l'été" © CC - Kiki Sugino
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
(ré)écouter La prescription cinéma de Laurent Delmas Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.