Elle
Elle ©

"Le film qui n'est pas sans défaut mais au milieu duquel brille une fois de plus la sidérante comète Huppert… "

Elle de Paul Verhoeven Michèle fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d'une grande entreprise de jeux vidéo, elle gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d'une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu. Inébranlable, Michèle se met à le traquer en retour. Un jeu étrange s'installe alors entre eux. Un jeu qui, à tout instant, peut dégénérer.

L'origine de la violence
L'origine de la violence ©

"Le film qu'on s'en veut de critiquer tant son sujet est douloureux… "

L'origine de la violence d'Elie Chouraqui

Lors d’un voyage en Allemagne, un jeune professeur, Nathan Fabre, découvre au camp de concentration de Buchenwald la photographie d’un détenu dont la ressemblance avec son propre père, Adrien, le stupéfie.De retour en France, le souvenir de cette photographie ne cesse de l'obséder. Face au silence de son père, il décide alors de se pencher sur l'histoire de sa propre famille. Les secrets qu'il y découvre bouleversent son existence.

À l'issue de sa quête, Nathan comprendra que le passé, même enfoui au plus profond des mémoires, finit toujours par ressurgir... Et dans On aura tout vu , Laurent Delmas et Christine Masson recevront François Forestier pour son livre "Les 101 nanars du cinéma" et Edouard Waintrop, délégué général de "La Quinzaine des Réalisateurs" pour un bilan 2016 de cette section parallèle du Festival de Cannes

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
(ré)écouter La prescription cinéma de Laurent Delmas Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.