Concerto pour piano et orchestre n°22 en mi bémol majeur K 482 de Wolfgang Amadeus Mozart Piano et direction : Christian ZachariasOrchestre Philharmonique de Radio France Enregistré le 5 décembre 2003 au Théâtre des Champs Elysées Le Concerto pour piano n°22 s’inscrit dans la période des concertos viennois de Wolgang Amadeus Mozart (1782-1791). En 1785, il commence la composition des Noces de Figaro ; en septembre, ses Six Quatuors dédiés à Haydn paraissent. A la fin décembre de la même année, des concerts par souscription sont donnés pour des raisons financières : c’est pour l’un d’eux que ce nouveau concerto voit le jour. Lors de sa création à Vienne le 23 décembre 1785, l’œuvre remporte un succès immédiat : l’Andante est bissé. Orchestration des Six Danses D 820 de Schubert d’Anton Webern Orchestre Philharmonique de Radio France Direction : Christian Zacharias Enregistré le 5 décembre 2003 au Théâtre des Champs Elysées Après son arrangement de la Symphonie de chambre op 9 de Arnold Schoenberg en 1923, Anton Webern orchestre en 1931, les Six Danses allemandes D 820 de Franz Schubert, une partition composée en 1824, destinée à l’origine au piano. Quatre ans plus tard, Webern réalisera l’orchestration du Ricercar à 6 voix de L’Offrande musicale de Jean Sébastien Bach Site réalisé en collaboration avec la Documentation des Emissions Musicales de Radio France

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.