Symphonie n°5 en Ut mineur opus 67 de Ludwig van Beethoven Orchestre National de France Direction : Orchestre Philharmonique de Radio France Enregistré le 23 septembre 2006 à la Salle Olivier Messiaen à Radio France. Le 22 décembre 1808, le public du Théâtre de Vienne assiste à un concert composé d’œuvres nouvelles de Ludwig van Beethoven : Symphonie n° 6, Aria « Ah, perfido », 2 mouvements de la Messe en Ut, 4ème Concerto pour piano, Symphonie n° 5 et Fantaisie chorale. Conçues, écrites, créées et éditées en même temps, les deux symphonies de ce concert de créations sont dédiées aux mêmes personnalités : le Prince Lobkowitz et le Comte Razoumovsky ; ce n’est qu’à leur publication en 1809, qu’elles trouvent leur place et leur opus actuels. La Symphonie n°5 en ut mineur op 67 reste la plus populaire, avec le motif des quatre notes qui ouvre le premier mouvement – tel « le destin frappant à la porte » ; il n'y a pas de thème aussi court et aussi célèbre que cet incipit, qui a servi d’indicatif à la Radio anglaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle se compose de quatre mouvements : Allegro con brio, Allegro con moto, Allegro, Allegro. Ouverture d’Obéron de Carl Maria von Weber Orchestre Philharmonique de Radio France Direction : Paul Mc Creesh Enregistré le 14 octobre 2006 à la Salle Olivier Messiaen à Radio France. En août 1824, Carl Maria von Weber reçoit de Charles Kemble, directeur de Covent Garden, une invitation à écrire un opéra pour Londres ; ce sera Obéron. Le livret anglais de James Robinson Planché lui parvient au cours de l’hiver 1824-1825 ; deux actes sont écrits en Allemagne, et le troisième sera terminé à Londres où Weber arrive en février 1826. Le 12 avril 1826, le public de l’Opéra Royal de Covent Garden, accueille avec enthousiasme cet ultime œuvre lyrique de Weber. C'est « un vrai chef-d'œuvre, pur, radieux, complet [...] », écrit Berlioz. Site réalisé en collaboration avec la Documentation des Emissions Musicales de Radio France

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.