Sérénade n°9 en Ré Majeur, ‘’Cor de postillon’’ K 320 de Wolfgang Amadeus Mozart Cor de postillon : Gilles MercierOrchestre Philharmonique de Radio France Direction : Hugh Wolff Enregistré le 16 décembre 2005 salle Olivier Messiaen à Radio France Après la mort de sa mère, Anna-Maria (3 juillet 1778), Wolfgang Amadeus Mozart quitte Paris, et, en passant par Nancy et Strasbourg, retourne à Salzbourg où il est nommé au poste d’organiste de la Cour le 17 janvier 1779. La 9ème Sérénade de Mozart, datée du 3 août 1779 est composée à Salzbourg, elle doit son titre ‘‘Posthorn’’ (Cor de postillon) au solo du cor de postillon du Trio 2 du second menuet. L’œuvre comprend 7 mouvements : Adagio, Menuet, Concertante, Rondeau, Andantino, Menuet (trio 1, trio 2), Final. - Les mouvements 3 et 4 constituent une symphonie concertante pour 2 flûtes, 2 hautbois, 2 bassons que Mozart donnera isolément à Vienne en 1783 - Ouverture de « Les deux journées » ou « Le porteur d’eau » de Luigi Cherubini Orchestre Philharmonique de Radio France Direction : Paul McCreesh Enregistré le 9 septembre 2005 Salle Beethoven à Bonn en Allemagne Avec la comédie lyrique en 3 actes « Les deux journées », Luigi Cherubini connut un succès qui ne se reproduisit jamais – près de deux cents représentations suivirent sa création au Théâtre Feydeau à Paris, le 16 janvier 1800, et quelques reprises l’année de sa mort en 1842. Le livret de Jean-Nicolas Bouilly relate un fait historique ayant eu lieu au temps de la Terreur en France, mais transporté au siècle précédent, en 1647. Goethe avait une grande admiration pour les livrets de Bouilly, Ludwig van Beethoven considérait Cherubini comme le plus grand compositeur d’opéras, tandis que Félix Mendelssohn notait que les trois premières mesures de l’ouverture valaient bien plus que tout le répertoire d’opéras de Berlin. Notons que le sous-titre « Le porteur d’eau » ne figure ni sur le livret ni sur la première édition de la partition – c’est simplement la traduction du titre anglais « The water carrier » lors de sa première en Angleterre. Site réalisé en collaboration avec la Documentation des Emissions Musicales de Radio France

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.