Ouverture de Cosi fan tutte K 588 de Wolfgang Amadeus Mozart Orchestre Philharmonique de Radio France Direction : Manfred Honeck Enregistré le 15 mars 2003 à la Salle Olivier Messiaen à Radio France, dans le cadre des « Figures érotiques ». Dernière des trois collaborations entre Wolfgang Amadeus Mozart et le fameux librettiste Lorenzo da Ponte, Cosi fan tutte, ossia La scuola degli amanti (Ainsi font-elles toutes, ou l’Ecole des amants) résulte d’une commande impériale. Pour un cachet de 200 ducats, Mozart travaille en automne et hiver 1789 et la création de ce dramma giocoso put avoir lieu le 26 janvier 1790 au Burgtheater de Vienne. La mort de l’Empereur interrompt les représentations après la quatrième ; six autres seront données plus tard portant à 10 le nombre total des représentations. - Le vieux philosophe Don Alonso fait le pari que chacun des deux jeunes fiancés, déguisé, réussira à séduire la belle de l’autre.- Sérénade n°9 en ré Majeur, Cor de postillon, K 320 de Wolfgang Amadeus Mozart Cor de postillon : Bruno NouvionOrchestre Philharmonique de Radio France Direction : Christopher Hogwood Enregistré le 22 février 2003 salle Olivier Messiaen à Radio France. Après la mort de sa mère, Anna Maria (3 juillet 1778), Mozart quitte Paris et, en passant par Nancy et Strasbourg, retourne à Salzbourg où il est nommé au poste d’organiste de la Cour le 17 janvier 1779. La 9ème Sérénade de Mozart, datée du 3 août 1779 est composée à Salzbourg, elle doit son titre Posthorn (Cor de postillon) au solo du cor de postillon du Trio 2 du second Menuet. L’œuvre comprend 7 mouvements : Adagio, Menuet, Concertante, Rondeau, Andantino, Menuet (trio 1 – trio 2), Final – les mouvements 3 et 4 constituent une symphonie concertante pour 2 flûtes, 2 hautbois, 2 bassons que Mozart donnera isolément à Vienne en 1783 -.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.