Symphonie n° 9 en Ut Majeur D 944 « La Grande » de Franz Schubert Orchestre Philharmonique de Radio France Direction : Myung-Whun Chung Enregistrée le 28/11/2005 au Théâtre des Champs-Elysées Copie : 2005 A 1101 S 039 Mars 1828, telle est la date écrite sur la partition de la Symphonie n° 9, casse tête pour nos musicologues. Car selon leurs recherches les plus récentes, cette symphonie aurait été composée non en 1828, mais au cours des années 1825-1826. Franz Schubert n’entendra jamais son oeuvre, ignorée de tous jusqu’au 21 mars 1839, date à laquelle Robert Schumann l’aidera à sortir de l’ombre avec sa création en version réduite par l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig sous la direction de Félix Mendelsshon. Durant sa courte vie (1797-1828), Schubert écrivit dix symphonies (dont sept achevées), toutes créées à titre posthume, la reconnaissance du génie de Schubert s’étant effectuée tardivement. Annonciatrice de Ludwig van Beethoven et Anton Bruckner, la neuvième Symphonie de Schubert, composée alors qu’il n’a que vingt neuf ans, fait figure de monument dans le répertoire symphonique du dix neuvième siècle. Sa conception grandiose associée à un lyrisme profond atteste du génie Schubertien. Certes, la durée de cette « Grande » Symphonie est imposante . Mais Robert Schumann, grand admirateur des symphonies de Schubert, ne se plaignait-il pas avec enthousiasme de leur « longueur céleste » ? Site réalisé en collaboration avec la Documentation des Emissions Musicales de Radio France

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.