Symphonie n°3 en mi bémol majeur op 55 Héroïque de Ludwig van Beethoven Orchestre National de France Direction : Kurt Masur Concert donné le 07 novembre 2002 au Théâtre des Champs-Elysées Composée entre 1803 et 1804, la création publique de la Troisième Symphonie en mi bémol majeur eut lieu au Theater An der Wien le 7 avril 1805 sous la direction du compositeur. Lorsqu'il compose cette immense symphonie, Ludwig van Beethoven est un admirateur de Bonaparte qu'il voit en héros mais déçu dans ses idéaux républicains, il retirera sa dédicace quand Napoléon se proclamera empereur. La publication aura lieu seulement en 1806 avec comme titre final "Symphonie héroïque, composée pour célébrer le souvenir d'un grand homme." Généralement connue sous le nom d'Eroica, cette œuvre marque un tournant dans l'écriture symphonique par sa durée, son énergie rythmique et ses grands développements. Les 4 mouvements sont : Allegro con brio à 3/4 en mi bémol majeur ; Marcia funebre : Adagio assai à 2/4 en ut mineur ; Scherzo : Allegro vivace à 3/4 en mi bémol majeur ; Finale : Allegro molto à 2/4 en mi bémol majeur.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.