A 30 ans d'écart, Coluche et l'Abbé Pierre réussirent tout deux le même exploit : mobiliser le peuple dans un gigantesque élan de solidarité.

Coluche présente la presse le 20 février 1986 au Parlement Européen de Strasbourg une campagne en faveur des Restos du Coeur. / L'Abbé Pierre lance un appel, en 1954, pour aider les sans-logis
Coluche présente la presse le 20 février 1986 au Parlement Européen de Strasbourg une campagne en faveur des Restos du Coeur. / L'Abbé Pierre lance un appel, en 1954, pour aider les sans-logis © AFP / DOMINIQUE GUTEKUNST / AFP

Nous sommes en janvier 1986 et d’une petite idée, Coluche vient de créer l’un des plus gros mouvements de solidarité de l’histoire de France. Une petite idée qui a germé quelques mois plus tôt, au micro de Europe 1, quand Coluche lance un appel à la solidarité pour créer des cantines gratuites dans les villes de France.

C'est aussi l'histoire d’un autre homme qui a marqué les consciences par sa générosité et ses mots vibrants : l’Abbé Pierre. En 1954, au micro de Radio Luxembourg cette fois-ci, en plein hiver, il suppliait les français d’ouvrir leurs portes aux sans-logis pour les protéger du froid.

Deux appels historiques qui ont suscité de gigantesques élans de solidarité et ont battit les bases de deux mouvements associatifs majeurs en France : Emmaüs et les Restos du cœur.

Si ces textes ne sont pas des discours à proprement parler, ils en ont la force, la portée et certaines caractéristiques. Ce sont des textes sincères, émouvants et publics, prononcés par des hommes qui en connaissaient la portée éventuelle.

Mais c'est finalement une chanson, la Chanson des Enfoirés, de Jean-Jacques Goldman qui cristallisera le sens profond de ces deux appels, et qui permettra de réaliser le but de tout discours, politique ou non : rentrer dans la tête des auditeurs, des citoyens, et y rester...

En deuxième partie d'émission nous recevrons Jean-Michel Valguelsy. Ancien ami de Coluche, il a participé à la fondation des Restos du Coeur et en a été le président.

Retrouvez la série de webdocs Les grands discours,sur le site d'arte.

Programmation musicale

  • Misère, Coluche
  • There is a light that never goes out, The Smiths
  • Wasted on fidelity, Cameron Avery
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.