Lire ensemble L’Iliade d’Homère tous les jours de l’année 2019 ? C'est la folle et belle idée d'un professeur de littérature qui lance sur Twitter le hashtag #Homero2019.

Détail de l'amphore du Vatican Exekias. Achille, à gauche, est représenté en train de jouer avec l'Ajax. Daté 530 av. JC
Détail de l'amphore du Vatican Exekias. Achille, à gauche, est représenté en train de jouer avec l'Ajax. Daté 530 av. JC © Getty / Universal History Archive / UIG

« De son berceau de brume, à peine avait paru l'aurore aux doigts de rose, qu'Ulysse revêtait la robe et le manteau ». 

S je vous cite si tôt quelques vers d'Homère, c'est pour la bonne cause. C'est parce qu'en lisant la presse hispanique hier je suis tombé sur une initiative qui relève de la performance artistique. Mais en mode moderne.

Un professeur de littérature comparée de Chicago – un certain Pablo Maurette – a eu l'idée de débuter l'année en lisant les premiers vers de l'Iliade d'Homère. Vous savez la colère d'Achille. Mais pas question de s'arrêter en si bon chemin.

Il va lire toute l'Iliade

A raison d'un chant homérique par semaine ! Et lorsqu'en juin, il en aura terminé, il sera temps de commencer l'Odyssée, histoire d'occuper le reste de l'année. Pour cette occasion, il a créé le #Homero2019 !

En fait, ce Pablo Maurette n'en est pas à son coup d'essai : en 2018, il a lu – toujours sur Twitter – La Divine comédie de Dante. Un succès foudroyant : 5 millions de participants à travers le monde et, pour le dernier chant, une invitation à Ravenne.

Ravenne, c'est la ville où Dante est inhumé et la municipalité lui a demandé de lire les derniers vers du prince des poètes italien au pied de sa tombe en avril dernier. Puis en juin, il a enchaîné sur Don Quichotte et il a fini l'année sur le Décaméron.

Que font ceux qui le suivent sur Twitter ?

Tout ce qu'on peut faire sur Twitter : commenter, se filmer en train de lire le même texte mais dans une autre langue. Pour certains passage du Quichotte ou de Dante, il y eu plusieurs milliers de posts et des lecteurs ou des commentateurs du monde entier !

D'ailleurs, les 1ers vers de l'Iliade – vous savez la Colère d'Achille - sont déjà sur ce #Homero2019 disponibles en sept langues, dont celle des signes. Evidemment, ça ne fonctionne qu'avec des textes vraiment universels. Mais ce n'est pas ce qui manque.

Le plan est donc le suivant : du 1er janvier, donc hier, jusqu'au 18 juin, les 24 chants de l'Iliade. Puis du 1er juillet au 15 décembre, l'Odyssée. Et pour montrer l'exemple notre professeur a commencé la série en grec ancien depuis Oslo.

Il y a des lectures en français ?

Pas encore figurez-vous ! Donc je lance un appel sur cette antenne. A tous les amoureux francophones d'Homère – et il y en a – rendez-vous sur le #Homero2019 pour enregistrer quelques vers du premier chant de l'Iliade. La langue de Molière ne doit pas être tue !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.