C'est un classement effectué par un site Américain, le Global Firepower, et qui a été publié, notamment dans la presse Sud-Coréenne.

Les Cadets de Krasnodar (Russie)
Les Cadets de Krasnodar (Russie) © Getty / Vitaly Timkiv

Un classement intéressant parce qu'il repose sur 50 critères différents, et non 2 ou 3 comme souvent.

Alors sur le podium des armées les plus puissantes : n°1, les Etats-Unis, n°2, la Russie et n°3 la Chine. Le quatrième est plus surprenant : l'Inde et son milliard deux cent millions d'habitants qui font la différence. En matière militaire, la taille ça compte.

En 5ème position, la France ! Devant la Grande-Bretagne alors que le budget militaire britannique est un quart plus élevé. Ce qui permet de replacer à sa juste proportion le débat ouvert cet été sur les efforts budgétaires demandés aux militaires français.

Autrement dit, ce n'est pas forcément l'argent qui fait la puissance et le rayonnement d'une armée, c'est aussi l'engagement de la nation, et les perspectives à moyen terme qui sont meilleures pour l'armée française que pour celle de nos voisins britanniques.

En Colombie l'ancienne guérilla des Farc devient un parti politique

Et change de nom : le guérilla s'appelait les Forces armées révolutionnaires de Colombie, Farc. Le nouveau parti de gauche issu de ses rangs s'appelle désormais : Force alternative révolutionnaire du commun, Farc. Et voilà !

Avant il fallait dire Les Farc, aujourd'hui se sera La Farc ! Nuance ! Ils ont même choisi leur emblème : une rose colombienne. Les associations de victimes de la guérilla, elles, n'ont pas apprécié l'entourloupe.

Une rose pour emblème, ça vous rappelle quelque chose ?
Une rose pour emblème, ça vous rappelle quelque chose ? © AFP / Daniel Garzon Herazo / NurPhoto

D'autant que c'est la 2ème fois en quelques jours que l'ancienne guérilla les prend vraiment pour des imbéciles. Au terme d'accord de paix, les Farc devait restituer les biens mal acquis : argent, terres, bétail, pour indemniser les victimes justement.

Or, la liste de leurs biens à restituer a été fournie la semaine dernière et elle tient sur une page pour près de 300 millions d'euros tout de même ! De plus, elle est totalement farfelue : il y a par exemple 20 672 vaches et 547 mules et une trentaine de buffles.

Les voitures sont au nombre de 45, les motos, 69, mais aussi 5 tracteurs et 38 canoës. Ce à quoi ils ajoutent 3 753 kms de routes construites par leur soins... A 75%, les 25% restant étant à la charge des paysans sous leur administration.

Mais ce qui a vraiment choqué les victimes, c'est la présence dans cette liste – à la Prévert ou à la García Marquez -, de balais, de sceaux, de tuyaux d'arrosage, d'aspirine et même d'aiguilles à coudre pour un total de 21 milliards de pesos.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.