Ce matin, c'est un fruit historique qui a remporté le Superbowl...

Oubliez la bataille homérique des Patriots contre les Eagles... D'ailleurs peut importe qui l'a remporté sur le terrain, la vraie bataille se jouait ailleurs, dans le salon des Américains peinturlurés aux couleurs de leur équipe.  Le vrai vainqueur... Je fais durer le suspense... s'appelle l'avocat ! Eh oui, entre les bières et les cris, les Américains ont englouti pour cette seule soirée 65 millions d'avocats sous forme de Guacamole. Le tout avec des chips qu'on trempe dedans.  D'ailleurs l'avocat du Mexique est devenu tellement consubstantiel au Superbowl que pas un ne se passe sans une pub pour les avocats mexicains, le guacamole et les chips... Et vous allez voir ce qui se passe lorsqu'on prive un Américain de ses chips à guacamole.

C'est la pub de cette année... 

Mais dites-moi les Mexicains ne sont pas en froid avec les Etats-Unis...  Si vous voulez dites que Donald Trump, avec son mur, est en train de mettre les pieds dans le guacamole, vous avez raison ! Avocat, ça vient du mot aztèque « ahuacatl » qui signifie testicule, parce que les avocats poussent naturellement en paire.  C'est donc au Mexique que sont produits l'essentiel des avocats consommés aux Etats-Unis. Essentiellement dans l'état de Michoacan où les champs d'avocats rapportent tellement qu'ils sont gardés jour et nuit par des miliciens armés.  Il faut que depuis le début des années 90, l'appétit américain d'abord, puis mondial n'a cessé de croître et l'on n'a pas encore trouvé mieux que le Mexique et son climat sub-tropical pour les produire. Au point qu'en un an, le prix à l'unité a doublé aux USA !  

Nous aussi d'ailleurs on commence à en consommer pas mal...  

Oui, nous, les Européens, mais surtout l'ogre planétaire : la Chine. Là-bas, la consommation d'avocats augmente de 250% par an depuis 2012 ! Au printemps 2017, une promotion d'avocats de 3 semaines a dû être arrêtée faute d'approvisionnement !  La leçon de cette histoire, c'est que Mexique et Etats-Unis, que le veuille ou non Donald Trump, sont imbriqués, économiquement mais aussi culturellement. Aux Etats-Unis, on mange mexicain même lors de la plus américaine des soirées : le superbowl ! C'est dire !  

Et ce n'est pas la seule coutume mexicaine adoptée par les Américains ! 

Il y le « cinco de mayo » fête nationale tant aux Etats-Unis qu'au Mexique, les « quinceañeras », la fête des 15 ans, qui font partie des rites de passage pour jeunes filles dans les 2 pays ou encore la Fête des morts dont Disney vient de faire un film.  Il y a aujourd'hui plus de 40M d'Américains ou de résidents aux Etats-Unis dont l'espagnol est la langue maternelle. Les Latinos sont désormais plus nombreux que les Afro-Américains. Et ce n'est pas un mur, même pas financé, qui va changer cela.  Alors, vive les "avocados from Mexico" !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.