Ce matin l'histoire du monde nous emmène en Inde, à la recherche d'une herbe médicinale

La Sanjeevani Booti , une herbe aux propriétés extraordinaires puisqu'administrée en décoction, elle ressusciterait les morts. Le problème c'est qu’on n’a jamais mis la main dessus. En clair, c'est une plante mythique.

Hanuman fetches the herb-bearing mountain, in a print from the Ravi Varma Press, 1910's
Hanuman fetches the herb-bearing mountain, in a print from the Ravi Varma Press, 1910's © Ravi Varma Press

Elle est citée dans le Ramayana, un texte mythologico-religieux important pour l'Hindouisme et qui date, dans sa version écrite du VIIème siècle avant JC. C'est là qu'on y explique que le dieu singe, Hanuman, s'en est servi pour redonner vie à Lakshmana.

Si on ne l'a jamais trouvée, cette herbe, on sait où chercher : dans les montagnes de Dronagiri. Sauf que même le dieu singe a eu du mal à mettre la main dessus et que ça fait plus de 2 000 ans que personne n'a mis la main dessus. Mais qu'à cela ne tienne :l'Etat indien d'Uttar-Akhand a décidé de lancer une expédition scientifique, tout ce qu'il y a d'officiel, pour retrouver cette herbe miraculeuse. Mieux, les autorités de cet Etat himalayen ont demandé au gouvernement indien de les aider.

Car depuis l'arrivée de Narendra Modi au pouvoir, en 2014, il existe un Ministère de la médecine traditionnelle indienne , et des fonds pour financer de telles opérations. Une administration appelé ministère de l'Ayurveda, du Yoga, de la naturopathie, de l'Unani et de l'homéopathie.

En fait, depuis que les nationalistes hindouistes du BJP sont au pouvoir, ils n’ont de cesse de multiplier les marqueurs d'identité culturelle et religieuse. Cela va de l'instauration d'un jour national du Yoga, au nettoyage du Gange, qui est un fleuve sacré.

A priori rien de grave, ni de polémique sauf quand certains Etat interdisent, par exemple, la consommation ou l'abattage de bœuf. Une mesure très hindouiste, la vache est sacrée pour eux, mais qui affecte directement les autres minorités. Dans certains Etats, on a même récemment lynché des musulmans soupçonnés d'avoir consommé du bœuf. Or l'Inde est un pays tout aussi musulman qu'hindouiste . C'est même, selon certains calculs, le second pays musulman au monde.

En fait, toute affirmation identitaire hindouiste peut avoir en Inde des conséquences graves . Et l'expédition qui veut retrouver l'herbe miraculeuse n'a rien d'innocente. Elle est une affirmation identitaire.

Une revue de presse américaine

Deux infos font la une de toute la presse : d'une part la mort de Nancy Reagan, à 94 ans. Une femme que le Los Angeles Times qualifie « de plus influente des épouses de président de l'époque moderne ».

« Elle était la plus proche conseillère du président Reagan, exerçant son influence pour défendre les intérêts de son maris et ses projets ».

Le New York Times pour sa part n'oublie pas qu'après la mort de son mari, elle défendu bec et ongles son bilan.

Mais c'est toujours Donald Trump qui occupe les éditoriaux de beaucoup quotidiens. Souvent plus durs les uns que les autres. Pour le New York Times , Trump est dangereux : « quoi de plus effrayant que d'imaginer un président Trump au prise avec une situation internationale tendue . Pour commencer, sa connaissance des affaires internationales est nulle. Et chaque fois qu'il essaie de rassurer son auditoire, il creuse un peu plus le trou de son incompétence. Et le pire, reprend le Washington Post , c'est que ni Ted Cruz, ni Marco Rubio ne veulent abandonner, laissant un boulevard à leur bourreau Donald Trump.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.