C'est le Washington Post qui s'est posé ce matin la bonne question : et si Donald Trump insistait pour inviter Kim Jong Un, son homologue nord-coréen à le rencontrer à Los Angeles, Washington ou dans un pays européen neutre comme la Suisse ou la Suède ?

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.