Cette semaine, c'est Olivier Poujade qui nous propose des histoires du monde

On commence par une revue de presse internationale…

De nombreux titres évoquent bien sûr ce matin le début de l’offensive sur Mossoul… les envoyés spéciaux du Washington Post… décrivent avec précision... le dispositif mis en place autour de la ville irakienne... et un total de 80 000 soldats impliqués dans cette bataille… des peshmergas kurdes… des troupes irakiennes… des soldats d’élite de l’armée américaine… des miliciens chiites et sunnites… dont les objectifs sont parfois concurrents soulignent les 2 reporters..

L’armée américaine prise pour cible… elle… au Yémen nous explique… le Japan News… un de ses navires de guerre… a essuyé samedi une riposte des rebelles chiites houthis… 3 missiles tirés depuis le territoire yéménite ont tenté d‘atteindre l’USS Mason positionné dans les eaux internationales de la mer rouge… le 3ème incident de ce genre… en une semaine d’après les militaires américains…

Enfin le site d’information The nation… nous dresse le portrait de Chas Freeman… ancien gradé de l’armée… diplomate… qui pourrait être le prochain secrétaire d’Etat américain… décrit comme un homme sage… mesuré… expérimenté… il confie tout son pessimisme au journaliste de The nation… un pessimisme qui découle dit-il… de la militarisation excessive de la politique étrangère américaine…

Il est aussi question de militarisation dans votre Histoire du monde Olivier… ce matin… vous vous êtes intéressé à 2 films… qui illustrent… d’une manière assez effrayante… la logique de guerre dans laquelle se trouve la police locale américaine…

Oui le 1er de ces 2 films est une vidéo mise en ligne par le site américain The Intercept… video projetée... à l’université des opérations spéciales du Pentagone…aux futurs stratèges de la sécurité nationale américaine…

Le ton est solennel… on nous explique que dans un futur proche… l’essentiel de la population mondiale se concentrera dans des mégapoles… de gigantesques villes où règnera le chaos… des zones d’instabilité où les riches seront opposés à des pauvres… vivant comme des rats… dans des souterrains… dominés par des réseaux criminels… qui dicteront leurs propres lois…

Ce futur là… est inévitable nous dit la voix off…

D’où l’urgence… de changer de méthodes… face à une menace… qui n’existe pas encore… mais qui (on est en certain au Pentagone)… finira bien par exister…

Extrait :

"Les stratégies des années passées… et celles que nous suivons actuellement ne sont plus valables…

Nous sommes confrontés à une menace qui impose une redéfinition des doctrines et un changement radical des forces à déployer…

Notre future armée… devra affronter une menace urbaine hautement sophistiquée…

Qui implique que nos forces de l’ordre s’y adaptent…La menace est claire… Un cap doit être fixé…"

Le futur sera urbain…

Et la police américaine se prépare déjà à faire face à cette « menace urbaine hautement sophistiquée »

Et bien elle prépare activement le cerveau de ses nouvelles recrues et applique cette rhétorique guerrière sur le terrain...

ça c'est ce que l'on découvre dans le documentaire « Do not resist »… de Craig Atkinson... primé la semaine dernière au festival de Traïbeca... une plongée édifiante… dans l’univers des Warrior cops… pris en main… dès l’école de police… par des instructeurs de l’armée…

Extrait

« Nous sommes en guerre… et vous êtes sur la ligne de front dans cette guerre …. Personne ne se plaint de la militarisation de la police au Mexique aujourd’hui… dans un futur très proche… nous aurons besoin de vous »

Voilà… et dans cette scène du film… des policiers… harnachés comme de véritables soldats… saccagent littéralement la maison… d’un citoyen afro américain… pour ne finalement trouver … qu’un petit sachet d’herbe… avant de repartir à bord de leur véhicule blindé … leur fusil mitrailleur M16 sous le bras…

2 milliards 200 millions de dollars ont été dépensés… rien qu’en 2014 et 2015… dans ce type d’équipement par la sécurité intérieure américaine… une police dressée pour se comporter comme une armée d'occupation sur son propre territoire...

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.