On a beau être l'un des pires assassins de l'Histoire, bombarder son propre peuple au chlore, au gaz Sarin ou encore inventer de nouvelles munitions terrifiantes, comme les bidons explosifs lancés depuis des hélicoptères, on en reste pas moins père.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.