On est à quelques jours du traditionnel congrès du parti communiste chinois, Xi Jinping devrait obtenir un second mandat à la tête du pays.

Capture écran de l'un des clips de Hip hop chinois pour la jeunesse
Capture écran de l'un des clips de Hip hop chinois pour la jeunesse © CCTV news

Les jeunesses communistes mobilisent les jeunes patriotes avec des clips. Tous les jeunes Chinois connaissent le groupe Tianfu Shibian et son leader, le jeune rapper de 23 ans, Pissy et ce titre « This Is China » qui vante la Chine de Xi Jinping.

C'est plus fun que le Quotidien du Peuple. Ses 3 millions d'exemplaires quotidiens, ses éditos alambiqués et suivis comme le lait sur le feu par les sinologues distingués en quête de commentaires sur la Corée du Nord, le Japon ou Donald Trump. Mais ça, c'est la vieille Chine. Aujourd'hui, il faut parler aux millenials chinois, ces jeunes enrichis par la croissance économique et qui défie l'autorité traditionnelle. Donc le mieux est encore de chanter la Chine d'aujourd'hui, d'organiser des concerts et de rameuter les rappeurs.

Dans ce « This is China », en 3 minutes et demi, on a le temps d'entendre ce qu'il faut savoir sur Taïwan, sur la vaccination, sur la corruption, les paysans, la beauté de la Chine !... Et d'oublier la censure féroce notamment sur Internet !

Une histoire de vote, en Australie

C'est surtout l'histoire d'un référendum a nul autre pareil. D'habitude, quand on vote, on se rend au bureau de vote et on glisse son bulletin dans l'urne, non ? Eh bien l'Australie, pour dire oui ou non au mariage gay, a inventé un nouveau genre de vote référendaire.

Vote évidemment qui veut – ce qui est déjà une innovation en Australie où le vote est obligatoire - mais uniquement en envoyant son bulletin par la poste. Sur la mariage pour tous, un tiers des Australiens ont déjà voté et l'on connait les 1ers résultats : 72% de oui.

Le problème, c'est qu'il s'agit d'un référendum informel : il n'a pas de valeur légale. Il faudra de toute façon passer devant le Parlement où le sujet est particulièrement polémique. Fin du vote en novembre et peut-être une loi dès décembre.

L'Australie est un des derniers pays occidentaux à ne pas disposer du mariage gay !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.