Dans le monde entier, l'information doit passer contre le Covid19. Certains pays utilisent donc des méthodes originales, dont les chansons. Petit tour du monde.

Susana (capture d'écran)
Susana (capture d'écran)

On fait le tour du monde des campagnes contre le coronavirus ce matin. Commençons par le Mexique et une drôle de super-héroïne qui s'appelle Susana LaBonneDistance.

Le Mexique a bien besoin d'une super-héroïne pour faire passer le message, parce que son président, Andrés Manuel López Obrador, lui, le brouille : dimanche, il a été très critiqué pour avoir visité sans masque la mère du célèbre narco-trafiquant livré aux Etats-Unis, El Chapo. Et lui a serré la main devant les caméras.  

Une scène qui n'arriverait pas au Vietnam...

Là-bas des mesures très strictes ont été prises dès fin janvier avec un slogan : "restez chez soi, c'est aimer son pays". Des mesures efficaces saluées par l'OMS.  

Plus souriant, il y a cette chanson commandée aux jeunes chanteurs Min et Erik qui rappelle aux Vietnamien qu'il faut se laver les mains. 

Pas mal non ? Commençons une journée de confinement à la Vietnamienne !

On continue en Asie avec la Thaïlande...

La Thaïlande dont 20% des ses revenus sont tirés du tourisme. Conséquence inédite : un bon millier d'éléphants apprivoisés sont au chômage et donc en danger :

Un éléphant, ça mange énormément : 40 € par jour. Mais ça n'empêche par les employés du métro de Bangkok de réaliser un LipDud éducatif avec tout plein de consignes.

Une de ces consignes est très thaïlandaise : "Quand tu manges en famille, n'utilise pas ta propre cuillère mais prend celle de service !". On mange là-bas dans des plats placés au centre de la table et tout le monde se sert : contamination garantie sans précaution.

Passons en Afrique maintenant : direction l'Ouganda

Avec un reggae contre le coronavirus et chanté par une star locale : Bobi Wine en duo avec son compère Nubian Li. On va d'abord les écouter.

Bobi Wine est aussi le 1er opposant du président Museveni. Or il y a une présidentielle en 2021. C'est donc une façon pour le candidat-chanteur Wine de continuer à faire campagne. Malin, non !

Dernier stop : l'Afrique du Sud !

Un pays qui s'est confiné vendredi et pour 21 jours. Un pays qui donc chante le covid19 en isizulu et en anglais, pour bien faire passer le message.

Cette chorale sud-africaine s'appelle Ndlovu, elle danse même les gestes barrières en plus de les chanter. Dansez avec moi !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.