Regards croisés de trois jeunes étrangers sur les relations de leur génération avec la politique dans leurs pays d'origine.

En cette journée de pause électorale, les JDLP cèdent les micros d'Inter aux jeunes chinois, russes et américains. La rencontre s'est déroulée au CAPE, Centre d'accueil de la presse étrangère, situé sur l'aile sud du Grand Palais. Le CAPE reçoit tous les correspondants étrangers, mais aussi les journalistes free lance. Dans cette année d'élections françaises, c'est une ruche. On vient du monde entier pour commenter la présidentielle et les Législatives.

C'est donc dans ce lieu d'échange international que nous avons enregistré l'émission de cette semaine avec Ruolin Yang (24 ans) étudiante chinoise installée en France depuis un an, Vladimir Dobrovolskiy, (29 ans) journaliste russe, correspondant de l'agence Ria Novosti et Alexandria Dunn (21 ans), étudiante à Boston Collège aux Etats-Unis.

Ruolin, Vladimir & Alexandria
Ruolin, Vladimir & Alexandria © Radio France / CDEVILLERS

La relation jeune/politique en Russie, en Chine et aux Etats-Unis.

Trois témoignages.

En haut de page, le podcast de l'émission

En images, la vidéo. Les grandes lignes de l'entretien.

d

Il n'a pas été aisé de recueillir le témoignage aussi franc d'un jeune chinois. Ruolin Yang livre une vision sans concession de la pratique politique de son pays . Aucune démonstration facile dans les propos qu'elle tient.

RUOLIN
RUOLIN © Radio France / CDEVILLERS

Et même quand ses accolytes russes et américains du jour évoquent l"'invasion chinoise" dans leurs pays respectifs, Ruolin répond que la plus grande richesse des Chinois, c'est leur capacité à tenter leur chance à l'étranger. Un paradoxe pour une société repliée sur soi.

Au grand Palais
Au grand Palais © Radio France

Et dans la vidéo du OFF, ce qu'ils aiment et détestent de la France.

#Ludique

Prise de son : Raymond Albouy et Pierre Comon

Video : EdenPress

Photos : Constance Devillers

Texte et mise en page : Eric Valmir

L'équipe
(ré)écouter Les jeunes dans la présidentielle Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.