Député maire, président de Debout la republique un mouvement politique structuré, Nicolas Dupont-Aignan estime avoir toute légimité pour obtenir la confiance des maires dans l'attribution des parrainages pour l'élection présidentielle.

NDA
NDA © Radio France / CDEVILLERS

L'émission a été enregistrée dans le QG de campagne "NDA 2012 pour une France libre ".

Les Jeunes Dans La Présidentielle cette semaine sont Benjamin Sayag , salarié dans l'édition, Fania Noël , étudiante parisienne et Amélie Derome en école de commerce.

JDLP
JDLP © Radio France / CDEVILLERS

Les coulisses de l'émission avant et après l'enregistrement.

Nos 3 JDLP ne connaissent Nicolas Dupont-Aignan qu'à travers sa représentation médiatique. La rencontre va changer la donne. Les positions tranchées qu'ils avaient avant le débat sont plus nuancées à son terme.

C'est la vidéo du OFF

Comme chaque semaine, l'audio en intégralité sans montage séquencé en 4 chapitres.

Ch 1 :

Les 3 Questions3Réponses30Secondes + les premières questions de Benjamin qui reviennent sur le canular téléphonique dont a été victime Nicolas Dupont-Aignan .

L'imitateur Gérald Dahan prend la voix d'un Eric Cantona qui aimerait rallier une formation politique. Tous les Etats-Majors sont alors passés en revue. Nicolas Dupont-Aignan s'étonne que ce canular réalisé il y a 5 semaines soit sorti ces jours-ci, au moment où sa campagne de parrainages se précise.

Dans cette première colonne sonore, il est aussi question de l'Europe. A la surprise des JDLP, la vision de NDA n'est pas frontalement anti-européenne.

Ch2

La situation économique est ensuite examinée. Amélie qui a parcouru le programme note que l'Etat pourrait se porter garant de prêts immobiliers contractés par 2 millions de ménage. Notre jeune franco-canadienne veut en savoir plus.

Seront aussi évoqués la dette, la Grèce et l' Eurofranc.

CH3

Les minutes passent et Fania se surprend à découvrir un homme contraire à sa représentation médiatique. Nicolas Dupont-Aignan est souvent tourné en dérision, notamment par le petit journal, ses sorties se résument au patriotisme, à l'Eurofranc, et finalement le candidat de Debout la Republique est souvent caricaturé.

Ch4

Enfin, au final, l'école selon Nicolas Dupont-Aignan et ce qu'il pense du canular téléphonique dont il a été la victime.

L'atmosphère de la rencontre en images. Les grandes lignes de cet entretien dans la vidéo du IN

Prise de son : Philippe Etienne

Video : Eden

Photos : Constance Devillers

Textes et mise en forme : Eric Valmir

L'équipe
(ré)écouter Les jeunes dans la présidentielle Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.