Comment innover en 2012 ? Face à une crise déconcertante aux effets tentaculaires...dans un climat rendu anxiogène par le contexte social et le traitement médiatique... Après la publication des mauvais chiffres du chômage sur la période du mois de novembre... L'innovation n'est-elle pas la solution la plus audacieuse ?

Invité des JDLP, Gilles Babinet, 43 ans, multientrepreneur et président du Conseil National du Numérique (CNN). L'entretien a été enregistré à La Cantine (Silicon Sentier ) dans le deuxième arrondissement parisien.

Gilles Babinet
Gilles Babinet © Radio France / CDEVILLERS

Petit lexique avant d'engager les débats.

Le Conseil National du Numérique a pour mission d'informer les pouvoirs publics dans les domaines relevant de l'économie numérique. Il doit par ailleurs favoriser le dialogue entre le gouvernement et l'industrie de l'Internet. Composé de 18 membres nommés par Nicolas Sarkozy, sa mise en place a déclenché de nombreuses critiques. Le Conseil National du Numérique est rattaché au ministère d'Eric Besson .

Que signifie le terme innovation, au sens économique et technique ? Innover, c'est créer de nouveaux produits, tout en développant l'existant, mais c'est aussi, optimiser son système de production, adopter les dernières technologies issues de la recherche fondamentale.

Par innovation technologique de procédé, on entend l'adoption de méthodes de production ou de distribution nouvelles susceptibles de placer en interaction des changements affectant les matériels, les ressources humaines et les méthodes de travail.

Pour Gilles Babinet, "le progrès passe par l'innovation" , autant dire ici par le numérique. C'est la fin d'un système et la société doit opérer des mutations.

Gilles Babinet et les JDLP
Gilles Babinet et les JDLP © Radio France / CDEVILLERS

Silicon Sentier dans le deuxième arrondissement parisien, un lieu de prédilection pour organiser la rencontre entre l es Jeunes Dans La Présidentielle et Gilles Babinet.

Un grand merci à l'équipe pour son accueil. Mention spéciale à Nirina Thibault pour les facilités logistiques accordées.

Les JDLP ont pu investir l'espace coworking deLa Cantine.

Logo Cantine
Logo Cantine © Radio France / EVALMIR

La Cantine est à la fois un lieu de travail et un projet collaboratif dédiés aux nouvelles technologies.

Outre son lieu, elle met à disposition un ensemble de services (logistique, conseil, communication) pour propulser les coopérations entre porteurs de projets, et ainsi favoriser la croissance de ce secteur en plein essor.

Cette semaine, les 3 JDLP sont Amélie Derome , 21 ans en école de commerce, Martin Daniel 24 ans, salarié de l'Internet, et Paul-Henri Charrier 24 ans de la Confédération Nationale des Juniors Entreprises.

Dans la vidéo du OFF, les coulisses de l'émission et l'humeur de Gilles Babinet "Que les plus de 65 ans dégagent de la classe dirigeante politique ! Dehors ! Ces ainés ont foiré "

Comme toutes les semaines,la possibilité de podcaster l'émission mais aussi d'écouter l'entretien dans son intégralité sans montages. (pas de téléchargement, actionner les players de la colonne sonore choisie)

les JDLP
les JDLP © Radio France / CDEVILLERS

La première question est posée par Martin.

Sommes nous si nuls en France ? Il est courant de dire que nous sommes en retard sur tout en matière d'Internet, de numérique et d'innovation.

La conversation se poursuit sur les rapports à (re) bâtir entre le monde de l'éducation et celui de l'entreprise.

Avec une question en toile de fond : pouvons nous réussir en marge d'un système éducatif, sans formation mais avec le souffle d'une capacité créative ?

LJDLP
LJDLP © Radio France / CDEVILLERS

Paul-Henri v eut dépasser le cadre technologique de l'innovation.

Innover, c'est aussi réformer les organisations de travail au sein de l'entreprise.

Quelles conséquences sur le terrain social ?

Pour Gilles Babinet, la réponse se trouve dans la "start up"

En dix ans en France, l'industrie numérique a crée plus de 700 000 emplois. Bien plus que l'industrie automobile.

Et pourtant, l'industrie du net n'est toujours pas considérée

Le mot de la fin de Gilles Babinet "Prenez le pouvoi r"

Gilles Babinet
Gilles Babinet © Radio France / CDEVILLERS

Aux yeux de Gilles Babinet , "le train du numérique ne doit pas être raté. C'est le seul facteur de croissance et de refondation sociale ".

Et en images, la vidéo du IN permet de plonger dans l'ambiance de l'émission.

Un mot des critiques qui visent le Conseil National du Numérique . Ses détracteurs dénoncent le mode de nomination (Président de la République ) trop lié au pouvoir politique et se demandent pourquoi les associations d'internautes ne sont pas représentées.

C'est aussi la démarche du Spiil (Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne) qui demande officiellement la recomposition de ce Conseil pour y inclure des citoyens, des utilisateurs, des éducateurs. "Les mesures pour garantir son indépendance ne sont pas suffisante s" dit un communiqué de ce syndicat.

Le Conseil National du Numérique a remis son premier rapport au Conseil des Ministres avant les fêtes. Dans ses grandes lignes, les conclusions indiquent qu'il faut miser sur le numérique pour retrouver une croissance économique. En clair, le discours qu'a tenu Gilles Babinet dans cette émission.

ET BONNES FÊTES A TOUS !!!

Bonnes fêtes des JDLP
Bonnes fêtes des JDLP © Radio France / CDEVILLERS

Prise de son : François Rivalan et Pierre Caumont

Vidéo : Eden Press

Photos : Constance de Villers

Textes et présentation : Eric Valmir

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Les jeunes dans la présidentielle Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.