"Jeunes", le mot ne sera pas prononcé dans l'entretien. Les Jeunes dans la présidentielle ne croient pas au "jeunisme" et aux promesses formulées par les candidats.

L'équipe refuse d'être ainsi répertoriée.

Le problème de cette campagne disait Camille Lopes au Téléphone Sonne jeudi dernier sur Inter est de toujours catégoriser : un discours pour les jeunes, pour les retraités, pour les agriculteurs, pour les femmes, pour les ouvriers. Manque un souffle et une vision globale.On promet des miettes à tout un chacun.

Avec Nathalie Kosiusko-Morizet, porte parole de Nicolas Sarkozy, la discussion a tourné autour de trois angles. L'agressivité et les petites phrases déplorables de cette campagne électorale, l'environnement grand oublié du débat public , et les affaires qui ont terni la République irréprochable .

NKM
NKM © Radio France / CDEVILLERS

L'entretien a été enregistré au QG de la France Forte. D'ailleurs un autre mot est rarement employé par le staff de campagne : UMP . Toute la communication apparait centrée sur la personnalité du candidat, le slogan, les projets.

Les Jeunes Dans La Présidentielle cette semaine sont Iban Zal Rais (Biarritz), 22 ans, étudiant en droit, Pauline Reybier (Lyon), 23 ans du Refedd (Réseau Français d'Etudiants pour le Développement Durable) et Charles Mollet, 23 ans (en CDD dans un site distributeur de musique en ligne)

JDLP
JDLP © Radio France / CDEVILLERS

JDLP
JDLP © Radio France / CDEVILLERS

En images, comme chaque semaine, les coulisses avant et après l'enregistrement. NKM entraine les JDLP dans une visite du QG, la cellule web et le bureau de Nicolas Sarkozy.

A disposition, en simple écoute, la version longue de l'interview d'NKM par les JDLP. Un entretien séquencé en 4 chapitres.

Ch 1

Les thèmes de campagne et ses modalités. Ras le bol des petites phrases. Un autre ton est-il possible ?

Ch2

L'environnement, le grand oublié de la campagne.

Ch3

Le nucléaire. Pourquoi ne peut on en débattre sereinement ? Et toutes questions sur le sujet génèrent de part et d'autre des crispations.

Ch4

La République irréprochable n'a pas tenu ses promesses ou faut-il la redéfinir ?

Comme d'habitude, en images, pour donner l'ambiance, les grandes lignes de cet entretien dans la vidéo du IN

Prise de son : Laurent Macchietti

Video : Eden

Photos : Constance Devillers

Texte et mise en forme : Eric Valmir

L'équipe

(ré)écouter Les jeunes dans la présidentielle Voir plus


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.