Je suis cette semaine remontée aux origines d'une rumeur d'Apocalypse annoncée pour le 23 septembre prochain.

C'est un commerçant parisien, qui m'a mis la puce à l'oreille. On était mi août."Septembre... " m'a-t-il-dit, "ça promet d'être TER-RIBLE , A-PO-CA-LYP-TI-QUE ".Un peu étonnée, j’essaie de comprendre : de quoi parle-t-il?• la crise du porc ?• les agriculteurs en colère ?• les migrants ?• la menace d’une nouvelle crise financière ?« Pas du tout ! C’est bien pire que ça ! Vous ne savez pas ?Allez voir ! " Intriguée... Je vais "voir". Sur Internet donc. Et je tape "crise septembre 2015".

Je découvre d'abord tout ce à quoi je pouvais m'attendre : agriculture, migrants, krach financier en perspective... Bref l'actualité, les faits et les analyses d'experts de tout poil avec les anxiétés qu'elle peut nourrir chez tout un chacun... Mais quand même… en bas de page de résultats, je suis quand même déjà intriguée par les suggestions de Google : vous savez, les recherches les plus populaires qu’ont faites les autres internautes :septembre 2015 catastrophe | septembre 2015 asteroide | septembre 2015meteorite |septembre 2015 comete | septembre 2015meteo | septembre 2015illuminati | etc.

Et puis je passe aux vidéos : cet onglet-là sur Google, c’est celui qu'empruntent des MILLIONS d'internautes à tout moment Là je voudrais faire une petite parenthèse avant de vous révéler ce que je découvre, parce que… quand j'écris "des millions d'internautes", je n'exagère pas : Chaque jour ce sont 4 milliards de vidéos qui sont vues sur Youtube .

Le volume, c'est le ressort du buzz.Déjà, une idée du contenu par les titres qui sautent aux yeux : Effondrement imminent | crise mondiale en septembre | Que nous cache-t-on pour septembre ? | Vous serez prévenus ! | La collision prochaine avec la Terre est confirmée | Etc.

Des pages entières de résultats du même acabit !

J'en regarde quelques-unes… évidemment dès que l'une s'achève, le moteur de recommandations de YouTube m'en propose d'autres similaires, et bien évidemment, de plus en plus, puisque l’algorithme de recommandation de Google se nourrit de ce que je viens de regarder !

Ce qui m'intrigue le plus, c'est que dans cette hystérie, toutes les vidéos contiennent un même extrait filmé .... Laurent Fabius , ministre des Affaires étrangères et du développement international de la France... au cours d'une conférence de presse donnée à Washington avec son homilogue américainJohn Kerry , le 13 mai 2014.Pour Laurent Fabius il s’agit d’alerter sur le risque climatique et d’annoncer la conférence COP 21 de l’année suivante, au moyen d’une bonne formule. 500 jours pour agir ! Sauf que Laurent Fabius parle 500 jours avant la catastrophe !c’est sans doute l’explication de cette dérive.D’une bonne formule de comm’, partie d’« éléments de langage » préparés au millimètre par le cabinet du ministre qui veut susciter les reprises par les médias, on est passé à l’annonce de la fin du monde ! Les 500 jours sont pris au pied de la lettre, font l’objet de calculs et de re-calculs… et ça donne : 13 mai 2014 + 500 jours = 23 septembre 2015. Cette simple phrase, que ce soit en français ou en anglais, sortie de son contexte et multipliée à l'infini, on la retrouve du coup incrustée dans des centaines de vidéos.On y voit pêle-mêle, sans distinction de genre ou d'échelle : - des images d'actualité - tempêtes, tsunamis, tremblements de terre- des affiches de cinéma, style Bruce Willis dans Armageddon - l’accélérateur de particules du CERN, à Genève, machine diabolique soupçonnée d’ouvrir une porte vers l’enfer- l'incrustation de texte défilant comme dans les génériques de Star Wars, - la voix off de prédicateurs versés dans l'exégèse des textes de l'Ancien Testament et tout particulièrement les passages relatifs à l'Apocalypse.Des calculs fondés sur la numérologie, la kabbale, les calendriers chrétien et hébraïque, qui nous amènent le 23 septembre, date de la fête de Kippour, soit la plus importante fête juive. Et au milieu de tout ça, le message récurrent, qui apparaît en toutes lettres en anglais ou en français, c'est celui-là : Que savent-ils que nous ne savons pas ? QUE NOUS CACHENT-ILS ?Il peut être intéressant de découvrir qui est à l'origine de ces vidéos ?On voit qu’elles sont postées sur des comptes YouTube de prédicateurs, et prophétesses américains et canadiens, et l'on retrouve leurs vidéos relayées, par des comptes français ou francophonesCela fait presque 5 mois que le phénomène a démarré sur Internet, que la petite séquence de Laurent Fabius a été découpée et disséminée sans jamais le moindre lien avec la conférence COP 21 de décembre et le nombre de vues se compte par millions.Avec un tel retentissement, il y a eu des réactions officielles : la NASA il y a 2 semaines a livré un communiqué pour rassurer les populations et tenter de mettre un terme à cette rumeur devenue massive : non il n’y a pas d’astéroïde qui menace la Terre. Côté quai d’Orsay, en revanche j’ai posé la question… on souligne que c'est en effet un canular, on ne fera pas de commentaires…

© Anne Brunel, Les Légendes du web in Secrets d'Info du 04 septembre 2015.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.