Comment devient-on lecteur puis écrivain, grâce à qui et grâce à quels livres. Ce sont Les liaisons heureuses . Les deux écrivains qui se sont choisis aujourd’hui forment un couple que seule la littérature peut réunir. Amélie Nothomb , vingt romans publiés chez Albin Michel, traduit en 40 langues, étudiés dans 12 universités américaines, deux prix littéraire, le Grand prix de l’Académie française pour Stupeur et tremblements et le prix de Flore Ni d’eve, ni d’adam . Son dernier roman Tuer le père est magique.

Il vous a choisie et vous l’avez choisi, le redouté critique littéraire du quotidien Libération,Philippe Lançon qui publie son premier roman sous son nom Les îles chez Jean Claude Lattès, un livre autant sur ce que la lecture et l’écriture apporte à nos sentiments de destinée éternellement solitaire qu’un roman construit sur les femmes et leurs folies.

Amélie Nothomb Tuer le père et Philippe Lançon L'île
Amélie Nothomb Tuer le père et Philippe Lançon L'île © Radio France
**_Les jeunes filles_** d'Henri de Montherlant**_, La chartreuse de parme_** et _**Le rouge et le noir**_ de Stendhal**_, Les nouvelles_** de William Styron, les livres de **Simon Leys** _**, Limonov**_ d'Emmanuel Carrère_**Dominique**_ d'Eugène Fromentin_**, Autres rivages**_ et _**Lolita**_ de Vladimir Nabokov, les livre de la romancière **Stéphanie Hochet** _**, Le tigre**_ de John Vaillant.
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.