Motos et scooters sont-ils autorisés, oui ou non, à remonter les files de voitures ?

La circulation inter-files. Motos et scooters sont-ils autorisés, oui ou non, à remonter les files de voitures ?
La circulation inter-files. Motos et scooters sont-ils autorisés, oui ou non, à remonter les files de voitures ? © AFP / JEFF PACHOUD

En fait, la remontée de file en deux-roues à moteur n’a jamais été véritablement autorisée ni inscrite au code de la route d’ailleurs. Il s’agit au mieux d’une tolérance, renforcée certes dans 11 départements de 2016 au 31 janvier 2021, durant la première phase d’expérimentation, mais une tolérance somme toute passible d’une amende de 135€ et d’un retrait de 3 points sur le permis.

Alors il est vrai que la phase d’expérimentation qui vient de se dérouler durant quatre ans et qui s’est donc terminée dimanche dernier a donné la sentiment, à tort, que ces remontées de files étaient enfin permises…

Eh bien que nenni ! Ces remontées bien que tolérées restaient en fait interdites en tant que telles, d’où la difficulté à parler aujourd’hui d’une nouvelle interdiction alors qu’elle a toujours eu lieu…

Quelle a été la réponse du gouvernement ? 

La déléguée interministérielle à la Sécurité Routière, Marie Gautier-Melleray, avait trois choix très exactement. L’abandon pur et simple d’une légalisation de ces remontées de file, sa généralisation au niveau national ou bien alors l’option d’une nouvelle expérimentation plus large et dans des conditions différentes…

C’est donc cette dernière que la déléguée interministérielle a retenu. Mais pour ce faire il faut que cette nouvelle proposition, dont on ne connait pas encore la teneur, soit validée par le Conseil d’Etat sous forme d’un nouveau décret, raison pour laquelle il va falloir attendre un petit peu… 

Une décision prise par Marie Gautier-Melleray et alors que le résultat de la première expérimentation n’a pas véritablement été jugé probant par le CEREMA, le Centre d’Etude et d’Expertises sur les Risques…

Si cette première expérimentation s’est révélée plutôt positive en matière de comportement, les résultats d’accidentalité, eux, ont indiqué une hausse des accidents corporels dans 2 des régions testées sur 4...

...Dans les Bouches du Rhône notamment ainsi qu’en Gironde.

Raison pour laquelle la Fédération des Motards en Colère réclame plus de bon sens et une meilleure pratique de la remontée de file à tous ses adhérents et aux conducteurs de deux roues en général. Toujours est-il qu’entre la fin de cette première expérimentation et dans l’attente de la deuxième phase, les verbalisations peuvent éventuellement reprendre. C’est la raison pour laquelle la Fédération Française des Motards en Colère demande à tous ceux qui se verraient verbalisés d’appeler dans le but de tenter de nouvelles actions....

Programmation musicale
Thèmes associés