Quelques videos des artistes diffusés ce soir:

DONAVON FRANKENREITER - Move by yourself

Un parcours similaire à celui de Jack Johnson pour ce passionné de surf. Les deux musiciens jouent d'ailleurs ensemble sur le premier album de Donavon, sorti en 2004.

PINK FLOYD - The great gig in the sky

Concernant le chant de cette chanson, il s'agit d'une improvisation vocale de Clare Torry, le groupe ayant une base musicale composée par Richard Wright et cherchait une voix à apposer sur la piste. Ils demandèrent alors à cette chanteuse, qu'on venait juste de leur présenter, de penser à l'horreur, à la mort, et de chanter. Après la prise, elle sortit et s'excusa, persuadée d'avoir mal chanté. Mais tout le monde dans le studio fut enchanté de sa performance. Malgré trois tentatives supplémentaires, la première version fut reprise pour l'album. Elle fut payée 30 £ pour la prise de son, ce qui fait qu'elle entrera en 2004 en conflit avec EMI pour toucher des royalties.

Bien qu'il n'y ait pas de réelles paroles, on peut entendre au début de la chanson un homme dire : And I am not frightened of dying. Any time will do; I don't mind. Why should I be frightened of dying? There's no reason for it—you've gotta go sometime. (Et je n'ai pas peur de mourir. Qu'elle vienne à n'importe quel moment, je m'en fous. Pourquoi devrais-je avoir peur de mourir ? Il n'y a aucune raison pour ça, tu dois t'en aller un jour ) ; et aux environs de 3:35 une voix de femme : I never said I was frightened of dying (Je n'ai jamais dit que j'avais peur de mourir ).

Et en prime, sur la video, "The great gig in the sky" est suivi de "Wish you where here".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.