Dans la vie, il y a des hommes et des femmes qui n'aiment pas le monde tel qu'il est. Ils le trouvent injuste et franchement mal organisé. Alors à leur manière, ils inventent des moyens de lutter, ce sont des rebelles. Alexandre Jacob est de ceux là. Et ce n'est pas pour rien qu'il a inspiré le personnage d'Arsène lupin

Cette histoire débute à Marseille à la fin du XIXe siècle. Tous les dimanches, son père emmène Alexandre sur la digue à l'entrée du port, il pointe son doigt vers l'horizon, il lui dit : 

Alexandre, tu vois la ligne qui sépare la mer du ciel? Plus tard, tu devras aller derrière, derrière le dernier point visible et tu devras partir à l'aventure ! Tu devras vivre libre, tenter ta chance... Une vie réussie, c'est une vie pleine d'aventure ! 

Alors à 11 ans, Alexandre suit les conseils de son père et embarque sur un gros paquebot. Il ne lui faut pas très longtemps pour comprendre qu'à bord, entre les première, seconde et troisième classes, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne.

Pourquoi certains ont tout – ou en tous cas (vraiment) beaucoup – et d'autres rien – ou pas grand chose ?

Mais comment faire pour partager les richesses ? Alexandre aime bien vivre dangereusement. Alors c'est décidé : de retour à Marseille,  il décide de devenir cambrioleur ! Mais attention, pas n'importe comment, il va voler les riches pour donner aux pauvres ! Sa première victime : un préteur sur gage.

Les expressions typiquement marseillaises utilisées dans l'Odyssée

Un "minot" : un enfant, un gamin.

"Oh fan de chichoune" : expression pour dire son grand étonnement ou son agacement, au choix !

Un "tchoutchou" : un idiot, un imbécile.

"Des yeux de gobi" : des yeux très surpris, voire ahuris.
> Le gobi est un poisson avec des yeux globuleux qu'on trouve beaucoup dans les bords de mer méditerranéens. Quand j'étais petite et que je nageais avec mon masque, mes palmes et mon tuba (c'était mon activité préféré), chaque fois que j'en voyais un, je ne sais pas pourquoi, il me faisait super peur. Jette un œil sur internet, tu verras, le gobi a vraiment une drôle d'allure.

"« oh bonne mère »" : expression pour dire "bonté divine" ou "Jésus Marie Joseph" !
> La bonne mère, c'est le nom que les marseillais donnent à la basilique Notre-Dame De La Garde.

Une "engatse" : une embrouille, une engueulade.

► Le podcast Odyssées est à télécharger sur iTunes ou via RSS, et disponible sur l’application mobile de France Inter. Vous y trouverez toutes les aventures imaginées et contées par Laure Grandbesançon. 

Toutes les Odyssées de France Inter. 

L'équipe

  • Texte et narration : Laure Grandbesançon
  • Documentation : Nicolas Bove
  • Réalisation : Céline Illa
  • Mixage : Loic Frapsauce

Distribution :

  • Alexandre Jacob : Damien Morel
  • Le père d'Alexandre : Yves Grandbesançon
  • Roque, le complice d'Alexandre : Loïc Frapsauce