Au sommet du gigantesque escalier Daru, trône une bien étrange créature... Elle n'a ni tête ni bras mais deux grandes ailes déployées dans les airs... Le saviez-vous ? Cette sublime statue de marbre blanc, juchée sur une proue de navire, cache bien des secrets... 

▶︎ Les Odyssées du Louvre, une coproduction France Inter et le musée du Louvre.

▶︎ Plongez dans les trésors de l’histoire du Louvre pour (re)découvrir des œuvres connues ou moins connues du musée dont les parcours croisent des épisodes marquants de l’histoire de France : 

Une statue sacrément énigmatique 

Nous sommes en compagnie d'un vestige exceptionnel tout droit venu de la Grèce Antique, découvert au Nord de la mer Egée, sur l'île de Samothrace, un lieu sacré où les hommes, il y a plus de 2000 ans, venaient prier les Dieux. 

Un puzzle de 118 morceaux de marbres à reconstituer 

En 1863, Charles Champoiseau, un jeune diplomate passionné d'archéologie, fait, avec son équipe, une incroyable découverte : de magnifiques morceaux de marbre, parmi lesquels des bouts de poitrine de femme, des morceaux d'ailes et de gros blocs de pierre...

Ni une, ni deux, le diplomate envoie les morceaux par bateau au musée du Louvre. Adrien de Longpérier, le directeur du département des Antiquités se lance alors dans une folle entreprise : il tente de reconstituer la statue ! Une partie de puzzle géant commence... 

En août 1883, pour la première fois de son histoire, la statue est exposée au musée du Louvre. Mais attention, elle n'a pas encore l'allure que nous lui connaissons aujourd'hui ! 

Une statue qui regorge de secrets encore infinis !

L'histoire en effet, ne s'arrête pas là... De nombreuses questions demeurent sans réponses. Où sont passés la tête et les bras ? La statue faisait-elle partie d'un monument ? Comment se tenait-elle ? Impossible d'en rester là ! 

Victoire de Samothrace
Victoire de Samothrace / 2014 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau

Bonus : connais-tu Nikè, la déesse grecque ? 

"La Victoire de Samothrace" est une représentation de la déesse grecque "Nikè".

Nikè n'est certes pas la déesse la plus importante de la mythologie grecque, n'empêche elle est assez proche de Zeus, le roi des Dieux ! C'est en effet de sa part qu'elle descend sur terre annoncer la victoire aux humains.  

Comme elle doit se déplacer un peu partout, on lui a mis des ailes qui lui permettent de voler et d'aller très vite … Si le père Noël avait vécu durant l'Antiquité grecque, il aurait sans doute, lui aussi, eut des ailes et non pas un traineau tiré par des rennes. Tu vois, chaque époque a son style et ses petites habitudes...

Le mot « Nikè », doit sans doute te rappeler le nom d'une marque de chaussures de sport très connue… Evidemment ce n'est pas un hasard… Le nom de cette marque de chaussures vient directement du nom de cette déesse grecque de la Victoire ..

► Le podcast Odyssées est à télécharger sur iTunes ou via RSS, et disponible sur l’application mobile de France Inter. Vous y trouverez toutes les aventures imaginées et contées par Laure Grandbesançon. 

Toutes les Odyssées de France Inter. 

L'équipe  

  • Texte et narration : Laure Grandbesançon 
  • Réalisation : Anne-Sophie Ladonne 
  • Mixage : Basile Baucaire
  • Documentation musicale : Romain couturier

Distribution

  • Charles Champoizeau : Alex Vizorek
  • Adrien Lomperier : François Audouin
  • L'ouvrier: Achille Murat
  • La Victoire de Samothrace: Anna Buy
  • Alexander Conze: Loïc Frapsauce