Mary Anning avait un don, celui de trouver les plus extraordinaires fossiles de son temps. Au XIXème siècle, elle découvrit sur la plage de Lyme Regis, dans le sud de l'Angleterre, des fossiles de drôles de bestioles : d'ichtyosaures, de plésiosaures et de ptérosaures !

Le promeneur qui brave le vent sur les plages du sud de l'Angleterre, sait-il qu'aux pieds des immenses falaises qui tombent dans la mer, se cachent de véritables trésors ?

En 1811, Mary Anning, une jeune anglaise, elle, le sait. Ses yeux sont noirs et ils brillent comme aucun autre. Au fond de sa pupille dansent deux petites flammes. C'est la soif de la connaissance, et le désir de la découverte.

Mary Anning a 12 ans. Cette surprenante enfant ne va pas à l'école, elle a déjà un métier : elle est chasseuse de fossiles. Ses journées, elle les passe les deux mains dans l'argile, à la recherche de ces restes d'êtres vivants extrêmement anciens, qui se sont, avec le temps, comme fondus dans la roche.

En 1811, en 1823 et en 1828, elle va découvrir les squelettes de trois fascinantes créatures qui changeront le monde et la science à tout jamais : on les appelle Ichtyosaure, Plésiosaure et Ptérosaure, ces immenses bêtes, lointaines cousines des crocodiles et des dinosaures, dormaient dans la pierre. En donnant quelques petits coups de marteau, la jeune fille a réussi à les réveiller !

Sous la pluie fine, la jeune fille balaie le sol de ses yeux noirs. Tout d'un coup, elle aperçoit une drôle de débris blanc qui affleure, sous le sable, entre les rochers. Elle s'approche. Elle se penche. Dis-donc, mais c'est bien plus qu'un débris, c'est un os. Mary se met à gratter. Du bout des doigts, elle sent deux, cinq, huit, dix, quinze et bien d'autres os encore. Son cœur bat tout d'un coup très fort dans sa poitrine. Elle le sait, ce qu'elle vient de découvrir est extraordinaire : c'est un immense squelette. Il faut des semaines pour le dégager sans l'abimer. Il mesure 5 mètre de long.

Fossile de ptérosaure
Fossile de ptérosaure © AFP / Kevin Schafer

L'Equipe

  • Texte et narration : Laure Grandbesançon
  • Réalisation : Hélène Bizieau
  • Documentation : Maud Ventura
  • Mixage : Vincent Godard
  • Relecture : Eric Buffetaut, paléontologue
  • Illustration : Julien Mougnon

Distribution

  • Le père de Mary Anning : Mathieu Vidard 
  • Le frère de Mary Anning : Adrien Morat
  • Le scientifique : Eric Hauswald

Contactez-nous

Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS