Nelson Mandela est un des plus grands combattants de la liberté, contre l'Apartheid en Afrique du Sud. Arrivé à Johannesburg, il passe de la désobéissance civile, à la lutte armée, pour combattre efficacement les autorités, il va surtout mener une vie clandestine. Il sera arrêté, et va passer 27 ans en prison ! Et à la fin, lui et ses compagnons de lutte ont libéré les Noirs sud africains. Il deviendra même le premier Président noir d'Afrique du Sud.

Lorsqu'il arrive à Johannesburg, il travaille dans un cabinet d'avocat, il vit dans le township d'Alexandra. Les townships sont les seuls quartiers où les Noirs ont le droit d'habiter. Nelson y découvre les réunions de l'ANC, l'African National Congress Le Congrès National africain - un parti politique qui défend les droits des noirs en Afrique du Sud depuis plus de trente ans. Il est très impressionné. Il découvre des hommes et des femmes passionnés, totalement engagés dans leur combat.

Sa vie sera consacrée à la lutte contre ce nouveau régime qui prend le nom d'« apartheid » dont les lois excluent et rejettent les Noirs : il existe des restaurants, des plages, des théâtres uniquement réservés aux blancs. Les mariage mixtes sont interdits et les Noirs n'ont même plus le droit de marcher dans la rue après 11h du soir. Les Afrikaners ont gagné les élections avec un terrible slogan : « L'homme blanc doit toujours rester le maître ». 

Mais Nelson ne va pas abandonner. Ni lui, ni aucun de ses camarades. Il se lance avec eux dans la désobéissance civile, puis dans la lutte armée. Il doit se cacher, prendre une autre identité. Il est arrêté, fait prisonnier et à chacune des étapes de son combat, il fait preuve de courage, de force morale, de résistance, il possède aussi un grand sens tactique. 

En 1964, lors d'un procès devant les juges du tribunal, Nelson Mandela prononce un magnifique discours de plus de quatre heures dans lequel il réaffirme avec fierté son engagement entier et total :

Au cours de ma vie, je me suis consacré à cette lutte des peuples africains. J'ai chéri l'idéal d'une société libre et démocratique dans laquelle tout le monde vivrait ensemble en harmonie et avec des chances égales. C'est un idéal pour lequel j'espère vivre et que j'espère accomplir. Mais si nécessaire, c'est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir.

Bonus

Au début de l'Odyssée, je t'ai parlé de Gandhi, un modèle pour Nelson. Avant de lutter pour la liberté de son peuple en Inde, ce grand homme a vécu en Afrique du Sud pendant plus de 20 ans, entre 1893 et 1915. C'est même là qu'il a inventé sa doctrine de la non-violence. Comme je te l'ai dit, les Indiens eux non plus, n'avaient pas les mêmes droits que les blancs. Gandhi les a défendus. Ensuite il est allé en Inde où il a mené son grand combat contre la domination des Anglais ! Sacrément impressionnant, n'est-ce pas ?

Nelson Mandela, président de la Ligue de jeunesse du Congrès national africain, 1950.
Nelson Mandela, président de la Ligue de jeunesse du Congrès national africain, 1950. © Getty / API / Contributeur

L'équipe

  • Texte et narration : Laure Grandbesançon 
  • Réalisation : Hélène Bizieau
  • Mixage : Benjamin Orgeret
  • Documentation : Irène Menahem et Frédéric Martin
  • Relecture : Georges Lory et Raphael Botiveau
  • Illustration : Julien Mougnon

Georges Lory a été diplomate en Afrique du Sud et a publié plusieurs livres sur l'Afrique du Sud. Il traduit à présent des auteurs sud-africains (John Coetzee, Breyten Breytenbach, Antjie Krog, Kopano Matlwa, Deon Meyer...). 

Raphael Botiveau est docteur en sciences politique, vidéaste diplomé du Fresnoy et auteur de la thèse "Negotiating union South Africa’s National Union of Mineworkers and the end of the post-apartheid consensus".

Distribution

  • Nelson Mandela : Mexianu Medenou
  • Gaur Radebe : Heza Botto
  • La secrétaire : Anne-Sophie Ladonne

Bibliographie

  • Nelson Mandela, un long chemin vers la liberté, autobiographie traduite de l'anglais par Jean Guiloineau, Ecole des loisirs, 2014
  • Nelson Mandela, Humble serviteur de son peuple, Philippe Barbeau, éditions Oskar, 2013
  • Histoire de l'Afrique du Sud, François-Xavier Fauvelle, éditions Points, 2016

Contactez-nous

► Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS