A la vieille de la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement français entreprend une refonte importante de la réglementation du statut d’étranger sur le territoire français. Le décret-loi du 2 mai 1938, complété ou modifié à plusieurs reprises dans les mois qui suivent, représente la première tentative pour réglementer tous les aspects de l’entrée et du séjour des étrangers en France.

par l'historien Ivan Jablonka

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.