Par la paix du Cateau-Cambrésis (Flandre), signée le 3 avril 1559 avec le roi d'Espagne Philippe II, le roi de France Henri II met un terme à un demi-siècle de guerres d'Italie stériles et ruineuses.

Le traité, hâtivement négocié, a été voulu par le vieux connétable Anne de Montmorency, défait et capturé par les Espagnols à Saint-Quentin (10 août 1557), en vue d'obtenir sa propre libération.

Par Didier Le Fur, historien.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.