Dans la nuit du 3 au 4 septembre 1870, les Parisiens apprennent que Napoléon III a été fait prisonnier par les Prussiens à Sedan. Dès l'annonce de la défaite, les députés renoncent à confier la régence à l'impératrice Eugénie, confinée au palais des Tuileries, et commencent à préparer la déchéance de Napoléon.

le siège de Paris en 1870
le siège de Paris en 1870 © Jean-Louis-Ernest Meissonier (domaine public)
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.