Le 9 janvier 1934, les Français apprennent la mort par balle du financier Alexandre Stavisky. La mort de Stavisky met brutalement à jour toutes les rancoeurs. L'indignation populaire entraîne la chute du gouvernement radical-socialiste. Édouard Daladier remplace Camille Chautemps à la présidence du Conseil.

Le 6 février 1934, Édouard Daladier présente à l'Assemblée nationale le nouveau gouvernement. Dans le même temps, une manifestation est organisée à Paris, place de la Concorde sur le thème : «A bas les voleurs !»

La manifestation dégénère. La police tire. Seize manifestants et un policier sont tués. On compte un millier de blessés.

Trois jours plus tard, une contre-manifestation dégénère à son tour et fait 9 morts. Edouard Daladier doit céder la place à Gaston Doumergue à la tête du gouvernement.

Par Johann Chapoutot, historien.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.