Le 12 novembre 1890, le cardinal Charles Lavigerie, archevêque d'Alger, prend prétexte d'une visite de l'escadre française de la Méditerranée dans sa ville pour lever son verre devant les officiers. Cet évenement est connu sous le nom du "toast d'Alger".

par Yann Potin, historien aux Archives Nationales

Cardinal Charles Lavigerie
Cardinal Charles Lavigerie © radio-france
Les invités
  • Yann PotinChargé d'études documentaires aux Archives nationales
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.