Massacre de Cabrières
Massacre de Cabrières ©

Le 18 avril 1545, Cabrières d'Avignon est pris d'assault sur ordre du roi de France, François 1er.

Ce village connu pour être habité par des vaudois convertis peu à peu au culte protestant dérange le roi de France qui veut prouver sa fidélité à l'Eglise Catholique.

Le village est alors complètement détruit, ses hommes et ses femmes sont fusillés ou vendus. 400 à 500 victimes sont dénombrées.

Par l'historien Didier Le Fur.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.