Alain Robbe-Grillet fut dans les années 1950-1960 l'une des figures de proue du «nouveau roman» autour des Editions de Minuit, dont il fut conseiller de 1955 à 1985. Il fut également membre du Haut comité pour la défense et l'expansion de la langue française (1966-1968). Professeur à New York University et à Washington University, il dirigea le Centre de sociologie de la littérature à l'université de Bruxelles de 1980 à 1988. Elu le 17 mars 2005 à l'Académie française, il n'avait jamais été «reçu» et n'a jamais siégé sous la Coupole.Alain Robbe-Grillet a été l'un des principaux théoriciens et auteur du «Nouveau roman», mouvement dont les auteurs (Michel Butor, Samuel Beckett, Claude Simon et Nathalie Sarraute figurent parmi les plus connus) donnent à imaginer plutôt qu'à voir, refusant les récits linéaires d'une intrigue.

par François Comba, maître de conférence à Sciences Po Paris. François Comba y dispense un cours-séminaire sur le prix Nobel. On peut retrouver certains de ses textes ici : http://profondeurdechamps.org/tag/comba/

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.