Depuis longtemps, Napoléon cherchait un moyen de mettre hors d'état de nuire l'Angleterre, qui continuait à financer les coalitions. La défaite de Trafalgar avait interdit toute attaque directe contre l'île mais on pouvait l'atteindre tout autant en ruinant son commerce et son industrie. Le 21 novembre 1806, l'empereur lança le décret de Berlin déclarant les Iles Britanniques en état de blocus.

par Emmanuel de Waresquiel, historien.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.