A l'initiative du pope Gheorghi Gapone, plus de 100 000 ouvriersrusses manifestent pacifiquement devant le palais d'hiver de Saint-Pétersbourg. Ils désirent présenter au Tsar Nicolas II une pétition en faveur de réformes sociales er politiques. Mais l'arméetire sur la foule et tue près d'un millier de manifestants.

Par Jean Vigreux, historien.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.