Odilon aimerait savoir quel est le plus grand des plus grands nombres ayant un nom ?! La quête des grands nombres a très longtemps fasciné les mathématiciens qui cherchaient jusqu'où on peut aller. Derrière, il y a la quête de l'Infini, les différents infinis, comment peut-on étudier l'infini par les mathématiques ?...

Quel est le plus grand nombre ayant un nom ? Cours de Mathématiques à Nairobi (Kénya)
Quel est le plus grand nombre ayant un nom ? Cours de Mathématiques à Nairobi (Kénya) © Getty / Neil Thomas

Je voudrais savoir le nombre le plus grand auquel l’homme a donné un nom ? (Odilon)

Réponse de Mickaël LAUNAY, Mathématicien, qui a créé la Chaine de vulgarisation Micmaths sur Youtube. 

Si on s'intéresse aux grands nombres qui ont des noms, ceux qu'on a étudiés, ceux qui servent à quelque chose : on connaît le mille, le million, le milliard, le billion, le billiard... mais tous ces nombres sont assez petits vis à vis des nombres que les mathématiciens ont pu rencontrer dans leurs recherches.

Il y a un mathématicien qui, au début du XXème siècle, a donné un nom à un nombre qui s'écrit avec un 1 suivi de 100 zéros derrière ! C'est le nombre "GOOGOL".

Ce mathématicien américain, Edward Kasner, a appelé le nombre "Googol" (il a demandé à son tout petit neuveu qui a dit "Googol" un peu au hasard). C'est ce nombre-là qui a donné son nom au fameux moteur de recherche "Google" qu'on utilise sur internet... C'est un 1 suivi de 100 zéros, c'est absolument gigantesque !

Pour donner une idée du gigantisme : si on essaye de calculer le nombre entier de particules élémentaires qu'il y a dans l'univers visible - l'univers qu'on voit depuis la terre en regardant les étoiles, les galaxies, tous les amas, les nébuleuses... etc, qu'on voit dans le ciel - on peut voir des objets jusqu'à 13 milliards d'années-lumière depuis la terre, c'est un 1 suivi de 80 zéros. Quand on est à un 1 suivi de 100 zéros, ce nombre est plus grand que le nombre d’atomes dans l’univers !

Il faut savoir que des mathématiciens sont allés encore plus loin. Ils ont nommé un nombre encore plus grand : le "Googolplex", c’est un 1 suivi d’un googol de zéros, un nombre si immense qu'il y a davantage de zéros dans l’écriture de ce nombre que d’atomes dans l’univers.

Dans les mathématiques, il y a certaines théories qui permettent d'aller plus loin, notamment ce qu'on appelle "la combinatoire", c'est le compte de différentes combinaisons d'objets. Par exemple : on prend un jeu de cartes et on le mélange. De combien de façons différentes peut-on mélanger un jeu de cartes ? C'est à peu près égal à un 8 suivi de 67 zéros, c'est déjà un nombre géant. Si on augmente le nombre de cartes ou si on obtient des nombres encore plus grands, on peut aller sur des choses beaucoup plus grandes que le Googol  ou le _Googolplex_.

Le Googolplex n’est pas le plus grand nombre imaginé ou encore nommé, c'est le nombre de Graham, du nom du mathématicien qui l'a découvert : Ronald Graham

Nombre qui défie l'imagination, qui est totalement irreprésentable par un esprit humain mais qu'on peut simplement appréhender par les calculs et les mathématiques.

"Le théorème du parapluie" ou L'art d'observer le monde dans le bon sens de Mickaël Launay,  octobre 2019  &   Le grand roman des maths, nov. 2016, éditions Flammarion

Pourquoi sous l’eau sans masque on y voit flou et avec un masque on ne voit pas flou ? (Renaud)  

Réponse de Jean-Claude HACHE, Professeur de médecine, neuro-ophtalmologiste, Docteur en sciences, enseignant en ophtalmologie, il a développé au CHRU de Lille un service d’Explorations Fonctionnelles de la Vision.

"Romain, je présume que vous faites de la plongée ? Il faut savoir que l'oeil a trois lentilles : une qui est la cornée, cette lentille transparente qu'on voit devant l'oeil, et une lentille qui a deux faces : le cristallin qui, quand on devient vieux, donne la cataracte. 

La cornée est essentiellement faite d'eau. Quand on va mettre la cornée dans l'eau, on va annuler son pouvoir de lentille, parce que l'eau, de la mer ou de la piscine, et l'eau de la cornée ont la même composition et sur le plan optique, il n'y a plus d'effet optique, donc on perd une lentille, donc l'image est flou. A l'inverse, quand on est dans le masque, il y a encore de l'air devant la cornée, donc la lentille garde son pouvoir de lentille et donc l'image est nette..."

Est-ce qu’il y a encore des loups dans la forêt ? (Zoé) Est-ce qu’il y a des loups dans la forêt ? (Léonie)    

Réponse de Geneviève CARBONE, Ethnozoologue, la grande spécialiste française du loup. 

En fait, Il y a toujours eu des loups dans la forêt et il y a toujours des loups dans les forêts, mais ça dépend des endroits. 

"Il faut que le loup soit protégé, dans les pays où on a encore des forêts. Il en a été détruit abondamment ce qui fait que dans certaines forêts, il n'y a plus de loup . Mais ce qu'il faut savoir, c'est que le loup ne vit pas qu'en milieu forestier.

On le trouve absolument partout, dans les déserts, dans les franges désertiques, dans les steppes, les prairies, dans les plaines, dans les broussailles. Le loup n'a pas besoin de la forêt pour être. Simplement dans notre imaginaire collectif, la forêt, c'est ce lieu du sauvage, la forêt cela vient de "Silva" (en latin), c'est ce qui a donné "le sauvage". Ce qui pour nous est extrêmement sauvage, on le met dans la forêt.

Le loup n'est pas bête ! Il est capable de vivre aux endroits où il va trouver suffisamment d'espace disponible pour exister, suffisamment de proies pour se nourrir, lui et ses descendants, car le loup ne vit pas seul. Il vit dans une famille qui s'appelle la meute : un papa, une maman qui se reproduise et qui ont des petits, donc il faut qu'il trouve de quoi survivre et de quoi assurer la pérénité de ses descendants.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.