Cette semaine, les variétés de pommes, le nom de la Grande ours, les virus informatiques, les gros mots, prévoir la météo

  • Combien y a-t-il de sortes de pommes en tout ? (Clio)

Réponse : Sylvie BRUNEL, Géographe, économiste et écrivain. Professeur des universités à Paris IV-Sorbonne

  • Pourquoi la Grande ours s’appelle comme ça alors qu’elle a une forme de casserole ? (Juliette) Pourquoi la Grande ours s’appelle comme ça alors qu’elle a une forme de casserole ? (Maya)

Réponse : André BRAHIC, Astrophysicien. Professeur à l’université Paris VII et directeur du groupe de recherche Gamma-Gravitation au CEA. On lui doit la co-découverte des anneaux de Neptune. Fait partie de l'équipe d'imagerie de la sonde Cassini. Il est mort le 15 mai 2016 à Paris.

  • Comment marchent les virus informatiques et pourquoi on les appelle comme ça ? (Rose)

Réponse : Jérémie ZIMMERMANN, Cofondateur de La Quadrature du Net, une organisation de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet.

  • Pourquoi et comment certains mots sont devenus des gros mots ? (Gabriel) Pourquoi on a inventé les gros mots si on n’a pas le droit de les dire ? (Mathis)

Réponse : Isabelle KLOCK-FONTANILLE, Professeur de Sciences du langage à l’Université de Limoges

  • Comment les messieurs ou les dames de la météo savent le temps qu’il va faire ? (Elisa)

Réponse : Emmanuel BOCRIE, Ingénieur, météorologiste, directeur de l’unité médias de Météo France.

Les invités
  • Sylvie BrunelGéographe, économiste et essayiste française.
  • André BrahicAstrophysicien. Professeur à l’université Paris VII et directeur du groupe de recherche Gamma-Gravitation au CEA.
  • Jérémie Zimmermannco-fondateur de "La Quadrature du net", organisation citoyenne de défense des libertés sur internet.
  • Isabelle Klock-Fontanilleprofesseur de sciences du langage à l'université de Limoges
  • Emmanuel BocriePrévisionniste à Météo France – Chef de l'unité Médias
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.